PLUS D’ENFANTS A L’ECOLE GRACE AUX CHEVRES A MUTAMBALILE

 

Cette année scolaire 2012-2013, au village Mutambalile situé à 20 Kms du centre ville Lubumbashi, on a pu constater une nette augmentation du nombre d’ enfants ( qui est passé de 200 à 375 contre l’année scolaire 2012-2013 pour 6 salles de classes du cycle du primaire et une salle de classe du secondaire) qui fréquentent encore l’ école au 2ème trimestre. Pour papa Dominique Kimpakasa, président de l’ association Bwaca , constituée d’ agriculteurs vivant dans le milieu, ce progrès peut attribué à l’adoption de la pratique de l’élevage par les autres habitants du village.

C’est en 2008, que cette association accompagnée par le BDD avait reçu un appui en géniteur de caprin (   femelles et    mâles).L’approche étaient de garder ces géniteurs  de manière communautaire et de céder une femelle à chaque membre lors des mises bas de manière à ce que chacun puisse constituer son cheptel. Plus de 4 ans après, tous les membres de l’ association ont reçu chacun ses géniteurs et ont pu multiplier leur cheptel. Exemple qui a été suivi par les autres habitants du village, qui ne sont pas membres de l’ association .

Avec leur élevages , les paysans ont pu augmenter leurs revenus, ce qui leur permet de payer aisément la scolarisation de leur enfants .