LA FORMATION EN EAU, HYGIENE ET ASSAINISSEMENT (WASH)

11/06/2012 16:50

Du 26 Mai au 02 Juin 2012,notre collègue Caleb Kazadi Diomi chargé du service des Micro Réalisations ,a eu l' opportunité de participer à une formation en WASH en d' autre mots , EAU-ASSAINISSEMENT ET HYGYENE dans la ville protuaire de Kalémie.Formationn qui avait pour objectif de se doter de nouvelles connaissances en matière de WASH pour mieux planifier et gérer des projets relatifs au secteur de l’eau, hygiène et assainissement.

Modéré par M. Michée KASHOSI de CRS, l’atelier de formation a connu la participation des Caritas du Katanga notamment celles de Lubumbashi, Kalemie, Kongolo, Manono et Kamina et Mr. Paterne AKSANTI de CRS Goma a été le formateur/ facilitateur de l’atelier.

Les matières de la formation ont porté sur:

1. Une Introduction à la problématique de l’eau et de l’Assainissement

2. La promotion de l’hygiène (quid, objectifs, ses piliers, activités à faire, etc.)

3. Les enquêtes CAP (Connaissances, Attitudes et Pratiques)

4. Une nouvelle approche participative de planification « PHAST » (méthode de participation à la transformation de l’hygiène et assainissement).

5. Les engagements relatifs au genre dans le secteur WASH

6. Une séance pratique sur terrain au village KABULO sur comment mener une enquête CAP.

 

De cette formation ,l' on pourra retenir les leçons suivantes apprises/recommandations

 

1. Il s’avère actuellement important de mener des enquêtes CAP dans tous les secteurs (santé, sécurité alimentaire et Urgences) pour nous permettre de disposer d’une base de données sur la quelle reposeront des projets concrets à négocier avec divers partenaires à identifier.

 

2. Il est mieux d’avoir au sein de la Caritas développement Lubumbashi une cellule WASH composée des techniciens des 3 bureaux (BDD, BDOM, BDC).

 

3. Lors des diagnostics participatifs du BDD, faire participer les autres bureaux (BDOM, BDC) pour l’identification de certains problèmes relevant du secteur de la santé ou des urgences.

 

4. Le secteur des urgences est un secteur très indispensable qui peut nous présenter plusieurs opportunités en termes de partenariat et de financement avec des budgets très importants.

5. Disposer au sein de la Caritas dév. Lubumbashi d’un Kit Delagua qui contient (PH mètre, turbidimètre, etc.) nécessaire pour toute intervention dans le secteur de l’eau.

Caleb Diomi