L’utilisation d’insecticide à base de tephrosia/Bouba sur les choux pommés

01/12/2016 14:34

L'association Kwata Lukasu du village Kimbwa  (à 34 km de Likasi) a l'habitude de faire les cultures maraichères. Malheureusement à un moment donné, les productions n'étaient plus rentables suite aux maladies et insectes qui attaquaient les plantes. Cette situation a beaucoup découragé les membres de cette association à continuer à faire le maraîchage. Avec l'accompagnement d'un nouvel animateur, ces derniers ont été mobilisés à reprendre les cultures maraîchères.

 Pour la campagne agricole 2015-2016 qui vient de se terminer, les membres de cette association avaient reçu des semences de chou pommé, qu'ils ont cultivés sur le même terrain qui posait problème. Ils ont appliqué un insecticide à base de Bouba à différentes étapes; depuis la pépinière, lors du repiquage et jusqu'à maturité. Ces derniers se sont dits satisfaits des résultats obtenus à la récolte, sur une superficie de 8 ares. Parmi les difficultés connues, il y avait le problème de baisse des quantités d'eau dans les puits pour l'arrosage, les faibles prix sur le marché suite à l'offre qui a dépassé la demande. C'est ainsi qu'après analyse de tous ces paramètres, les membres ont pris l'option de faire une bonne planification pour produire ces légumes en contre saison, et de produire eux mêmes le Bouba, ce qui facilitera l'application de cette technique  dans les champs individuels des membres.

L'expérimentation et l'apprentissage de l'utilisation d'insecticide naturel a permis de renforcer la cohésion du groupe, en trouvant ensemble une solution face au problème qui les empêchait de faire de bonnes récoltes.