HISTOIRES A SUCCES A L’ANTENNE NKANGA:

30/04/2016 12:18

Avant la mise en place du programme de sécurité alimentaire à l’antenne Nkanga,  les petits producteurs pratiquaient la monoculture du maïs et beaucoup d’entre eux se plaignaient de la faible productivité de cette culture et des faibles revenus qu’ils obtenaient. Avec les différentes  formations reçues sur la diversification des cultures, l’utilisation des engrais organiques, l’intensification du maraichage, l’introduction de nouvelles cultures…Lesproducteurs témoignent des changements constatés dans leur vie quotidiennecommevous pourrez le constater dans les lignes qui suivent :

Au secteur KUVUMBI,Monsieur Nimba du village Shonongo/OBC Mapendo a pu acheter un salon grâce à sa production d’arachides,  180 seaux qu’il a pu vendre pour un montantde 270.000Fc.

Maman Mwandine Jeanne du groupe Balonda Diwi a pu acheter 23 tôlesgrâce à sa culture de choux pommé qui lui a rapporté 320.000FC

Monsieur Justin Kiboni du groupe Imani au village Kuvumbi a pu réunir un montant global de 540.000FC grâce à la culture d’amarantes, de Gombo et, d’arachides

Au secteur MUTAKA, Monsieur Katolo du village Kabanga Banga/OBC Majengo Mupya aproduit 130 paniers de tomates qui lui ont permis d’acheterune parcelle, un four de briques cuites et 20 tôles qui vont lui permettre de bâtir une maison.

 

Monsieur Zacharie du village Kaidi/ OBC Lwanzo a pu obtenir une somme de650.000FC avec leschoux de chine et ainsi scolariser ses enfants pour l’année scolaire 2015-2016, acheter 15 tôles et des chaises en plastique pour sa maison.