FICHE TECHNIQUE :

30/05/2014 11:39

LA VALORISATION DE LA BOUSE DES CHEVRES :

 

Le Service Agriculture, antenne Likasi, en collaboration avec les groupes agricoles dans le cadre du programme d’ accompagnement des communautés au développement durable, a vulgarisé plusieurs thèmes,  qui pouvaient être utilisés sur les 3 saisons d’une campagne agricole (C.A).

Parmi ces thèmes, il y a l’utilisation du compost dans les cultures de marais  et des légumes. Pour rendre plus riche le compost, les agriculteurs devaient incorporer la bouse de chèvre dans la fabrication du compost. C’est ainsi que le B.D.D a appuyé les groupes  avec des chèvres pour rendre facile l’accès à cette matière organique, afin d’augmenter la quantité et enrichir le compost.

Cinq ans après cet appui, les agriculteurs accompagnés ont aussi procédé à l’application directe de la bouse de chèvres aux cultures. En vue de faciliter une application judicieuse de cette matière la présente fiche est proposée:

Après/ Pendant les travaux préparatoires des terrains maraichers (qui vont de Mars à juin) les  agriculteurs  et l’animateur procèdent à :               

1.L’appréciation de la bouse (la teneur de la matière fraîche, la teneur en eau, l’odeur).

· En ce qui concerne la teneur en eau, la matière doit être sèche c'est-à-dire ne contenant pas d’eau. Lorsqu’on la touche à la main elle s’effrite.

· L’odeur ne doit pas être fétide.

· La MF ( matière fraîche) doit contenir les substances vertes bien décomposées.

2. L’Aménagement des poquets

La bouse mélangée à la terre sera placée dans des poquets pour les cultures qui auront besoin de poquet pour leur repiquage, c’est le cas de la tomate, choux de chine, poivron, etc.

Pour d’autres cultures, il faudra épandre la bouse sur les lignes de repiquage.

3. Quantité d’épandage :

La quantité de la bouse à épandre  dépend du mode de repiquage. Néanmoins, pour une superficie de 1 are, 2 sacs de 50 Kg avec une dose  de 2 sipa /poquet de la bouse bien décomposée pour la culture de la tomate suffisent.

 Il convient de noter que l’épandage doit intervenir une à deux semaines avant le repiquage .

Réserve de fumier de chèvres d’ un agriculteur