Bienvenue sur notre site

le BDD/Bureau Diocésain de Développement est un service d' appui et d' accompagnement des populations et communautés locales ( particulièrement paysannes) de l' Archidiocèse de Lubumbashi,au développement intégral. Ce bureau existe depuis 1971 et a connu plusieurs restructurations dont la dernière en date qui est son intégration au sein de la Caritas Développement Lubumbashi en tant que bureau technique.

En septembre 2001, le BDD a amorcé un travail centré sur l' animation à l' auto prise en charge , à travers les axes suivants :

  1. L’appui à la sécurité et à la souveraineté alimentaire des ménages par la promotion d’une agriculture durable basée sur la gestion rationnelle des ressources locales disponibles.
  2. L’appui à la promotion du statut socio-économique de la femme dans le double but d’améliorer les revenus familiaux et le partenariat entre l’homme et la femme pour le bien être de la famille
  3. L’appui aux Droits des communautés locales par la communication de proximité et le plaidoyer en vue d’améliorer l’accès juridiques de celles-ci aux ressources (Terre, soutien etc.).
  4. L’appui aux initiatives locales de développement par l’octroi de petites subventions dans le domaine communautaire en vue d’améliorer les services, la qualité et l’accès aux services communautaires.

Depuis 2014, le BDD a ajouté L’appui à la promotion  d’une construction écologique et responsable,comme axe de travail

 

Actualités

Expérience du BDD Lubumbashi dans la recherche de solutions durables face à l’accaparement des terres.

18/09/2017 16:55
I.                    CONTEXTE Avant les années 2000, l’exploitation minière se faisait par les entreprises  étatiques : GECAMINES, SODIMICO, KINSEVERE, KISENGE MANGANESE…Avec la promulgation du...

Rapport annuel 2016

23/08/2017 17:37

RAPPORT DE LA MICRO-EVALUATION DU PARTENAIRE « BUREAU DIOCESAIN DU DEVELOPPEMENT LUBUMBASHI» “BDD LSHI” effectué pour le compte des Agences EXCOM (UNDP – UNICEF – UNFPA)

23/08/2017 16:47
MICRO EVAL_BDD-RAPPORT. Commentaires (1).doc (421888)

ORGANISATION D’UN DIALOGUE SOCIAL SUR LES QUESTIONS FONCIERES

14/06/2017 06:29
Dans le cadre de ses activités de plaidoyer, le BDD/L’shi accompagne les producteurs agricoles familiaux à faire face au phénomène de délocalisation auquel sont confrontés ces derniers. C’est ainsi qu’un dialogue social organisé le 17 Novembre 2016 à Fungurume a permis de réunir les différentes...

Les savoir faire paysans pour combattre Boko Haram,, la chenille Spodoptera Frugiperda

05/06/2017 03:48
La campagne agricole 2016-2017 aura été un vrai calvaire pour les paysans avec la chenille qui a attaqué le maïs dès le mois de septembre (principalement le maïs  semé dans les bas fonds) ainsi que le maïs semé en Novembre. Pour les paysans, les chenilles (appelées en langue locale...

LA FORCE DE LA PLANIFICATION CHEZ LES PAYSANS

05/06/2017 03:17
Planifier les changements est souvent une utopie voire un jeu de l’esprit pour les producteurs. Mais pas pour tous heureusement ! Depuis maintenant trois ans, le BDD s’efforce d’amener les ménages accompagnés à décider et programmer les changements qu’ils estiment meilleurs et pertinents ...

L’aménagement d’une source d’eau au village Kimafiya, une histoire à succès

05/06/2017 02:51
La source de Kimafiya avant les travaux d'aménagement Le puisard avant aménagement   Les travaux d'aménagement de la source de Kimafiya  La source de Kimafiya aménagée Le village Kimafiya est situé à 18 kms de la ville de Likasi et 138 kms de Lubumbashi. Les agents retraités et départs...

La culture d’aubergines, une histoire à succès au village Nkana

05/06/2017 02:18
Papa Damas, son épouse Christine et leurs enfants   Le ménage de Monsieur Damas KAYEMBE et Madame Christine MALUNGA est membre de l’O.P. TWENDELEYE au village NKANA situé à 23 Kms de Lubumbashi sur l’axe SHINDAIKA. Ce couple qui a sept enfants à charge, fait vivre sa  famille grâce à...

Les journées de la Terre

12/05/2017 06:27
Du 25 au 29 avril 2017 , des journées de la terre ont été organisées à Lubumbashi. Ces journées qui ont connu la participation de plus de 1000 Personnes de différentes catégories ( étudiants, intellectuels, médias, paysans, décideurs, artisans en constructions) s'inscrivaient dans le cadre de...

Des Journées de la Terre à Lubumbashi

20/03/2017 04:47
Avec l'appui financier de  MISEREOR, et en partenariat avec L'Institut Français, le BSP, CRAterre, l'UNILU,  la PPEterre, le BDD/L'shi organise  des journées de la Terre  à Lubumbashi du 25 au 29 avril 2017, pour promouvoir la terre avec comme objectifs de :· Sensibiliser...
1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>

Actualités

Expérience du BDD Lubumbashi dans la recherche de solutions durables face à l’accaparement des terres.

18/09/2017 16:55
I.                    CONTEXTE Avant les années 2000, l’exploitation minière se faisait par les entreprises  étatiques : GECAMINES, SODIMICO, KINSEVERE, KISENGE MANGANESE…Avec la promulgation du...

Rapport annuel 2016

23/08/2017 17:37

RAPPORT DE LA MICRO-EVALUATION DU PARTENAIRE « BUREAU DIOCESAIN DU DEVELOPPEMENT LUBUMBASHI» “BDD LSHI” effectué pour le compte des Agences EXCOM (UNDP – UNICEF – UNFPA)

23/08/2017 16:47
MICRO EVAL_BDD-RAPPORT. Commentaires (1).doc (421888)

ORGANISATION D’UN DIALOGUE SOCIAL SUR LES QUESTIONS FONCIERES

14/06/2017 06:29
Dans le cadre de ses activités de plaidoyer, le BDD/L’shi accompagne les producteurs agricoles familiaux à faire face au phénomène de délocalisation auquel sont confrontés ces derniers. C’est ainsi qu’un dialogue social organisé le 17 Novembre 2016 à Fungurume a permis de réunir les différentes...

Les savoir faire paysans pour combattre Boko Haram,, la chenille Spodoptera Frugiperda

05/06/2017 03:48
La campagne agricole 2016-2017 aura été un vrai calvaire pour les paysans avec la chenille qui a attaqué le maïs dès le mois de septembre (principalement le maïs  semé dans les bas fonds) ainsi que le maïs semé en Novembre. Pour les paysans, les chenilles (appelées en langue locale...

LA FORCE DE LA PLANIFICATION CHEZ LES PAYSANS

05/06/2017 03:17
Planifier les changements est souvent une utopie voire un jeu de l’esprit pour les producteurs. Mais pas pour tous heureusement ! Depuis maintenant trois ans, le BDD s’efforce d’amener les ménages accompagnés à décider et programmer les changements qu’ils estiment meilleurs et pertinents ...

L’aménagement d’une source d’eau au village Kimafiya, une histoire à succès

05/06/2017 02:51
La source de Kimafiya avant les travaux d'aménagement Le puisard avant aménagement   Les travaux d'aménagement de la source de Kimafiya  La source de Kimafiya aménagée Le village Kimafiya est situé à 18 kms de la ville de Likasi et 138 kms de Lubumbashi. Les agents retraités et départs...

La culture d’aubergines, une histoire à succès au village Nkana

05/06/2017 02:18
Papa Damas, son épouse Christine et leurs enfants   Le ménage de Monsieur Damas KAYEMBE et Madame Christine MALUNGA est membre de l’O.P. TWENDELEYE au village NKANA situé à 23 Kms de Lubumbashi sur l’axe SHINDAIKA. Ce couple qui a sept enfants à charge, fait vivre sa  famille grâce à...

Les journées de la Terre

12/05/2017 06:27
Du 25 au 29 avril 2017 , des journées de la terre ont été organisées à Lubumbashi. Ces journées qui ont connu la participation de plus de 1000 Personnes de différentes catégories ( étudiants, intellectuels, médias, paysans, décideurs, artisans en constructions) s'inscrivaient dans le cadre de...

Des Journées de la Terre à Lubumbashi

20/03/2017 04:47
Avec l'appui financier de  MISEREOR, et en partenariat avec L'Institut Français, le BSP, CRAterre, l'UNILU,  la PPEterre, le BDD/L'shi organise  des journées de la Terre  à Lubumbashi du 25 au 29 avril 2017, pour promouvoir la terre avec comme objectifs de :· Sensibiliser...
1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>

Actualités

VALORISATION DES ARTISANS LOCAUX PAR LA CONSTRUCTION EN TERRE CRUE

05/08/2016 04:14
Le  BDD est l’un des bureaux techniques de la Caritas Développement Lubumbashi qui anime la stratégie de promotion de l’architecture en terre crue, en collaboration avec MISEREOR CRAterre-France et le Bureau Salésien des projets. Celle-ci ( la stratégie) vise à promouvoir les...

ARRIVEE D’UNE NOUVELLE EQUIPE D’ANIMATEURS AU BDD

28/07/2016 16:07
  C’est depuis le mois de Mai dernier que les services Promotion de la Femme et Agriculture ont accueilli de nouveaux animateurs :  Mmes Mariette Luhembwe (affectée à l’antenne de Likasi) , Jeanine Katongo Ngosa (pour l’antenne Lubumbashi)   et Monsieur Lenge...

Un atelier d’analyse des textes légaux relatifs aux questions foncières

28/07/2016 15:49
  une vue des participants à l'atelier Les autorités locales participant à l'atelier  C’est vers les années 2007 qu’est apparu le phénomène de délocalisation des communautés de leur concession agricole, principalement celles habitant dans l’hinterland minier. Après plusieurs années...

INTRODUCTION DES AGRUMES AUTOUR DES CASES

28/07/2016 15:28
  Il y a 8 ans, le BDD a introduit l’arboriculture fruitière autour des cases. Au début, peu de ménages y avaient manifesté de l’intérêt car pour eux, planter des arbres, c’est le faire pour ceux qui vont hériter des biens à votre mort (Bilya Bampyani !). Ceux qui ne s’étaient pas...

La culture du maïs est-elle encore rentable pour les petits producteurs?

06/05/2016 14:13
Le maîs constituel'aliment de base des populations de l'hinterland minier du Haut Katanga et du Lwalaba. Et les petits producteurs tiennent à cultiver le maïs pour assurer la sécurité alimentaire dans les ménages. Lors des auto-évaluations de la campagne 2014-2015, les agriculteurs accompagnés par...

HISTOIRES A SUCCES A L’ANTENNE NKANGA:

30/04/2016 12:18
Avant la mise en place du programme de sécurité alimentaire à l’antenne Nkanga,  les petits producteurs pratiquaient la monoculture du maïs et beaucoup d’entre eux se plaignaient de la faible productivité de cette culture et des faibles revenus qu’ils obtenaient. Avec les différentes ...

UNE RENCONTRE TRIPARTITE MISEREOR-CARITAS Autriche-BDD

30/04/2016 07:17
Lors du séjour de la délégation du BDD en Autriche, une rencontre a été organisée entre le BDD et ses partenaires principaux en matière de développement,  Misereor et Caritas Autriche. Lors de ces entretiens, chacun des partenaires est revenu sur ce que sont ses priorités d’action. Pour...

LES SAVOIR FAIRE PAYSANS FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

30/04/2016 07:01
Ces cinq dernières années, les paysans se sont beaucoup plaint des perturbations connues avec le changement climatique, les pluies qui commencent en retard et dont le régime n’est pas régulier. Les pluies qui s’arrêtent au moment où on en a encore besoin. Face à tout ceci les paysans ont développé...

QUE SERA LE PROCHAIN PLAN TRIENNAL DE SECURITE ALIMENTAIRE A L’ANTENNE NKANGA ?

30/04/2016 06:42
Au mois de Février une délégation du BDD (composée de Mrs Placide Mukebo/ Directeur du BDD et chef de projet, Lucien Kadish/ chef d’antenne et superviseur terrain)a été invité à participer àl’atelier de clôture du Programme Région de sécurité alimentaire financé par l’Agence Autrichienne de...

Amélioration de l'habitat rural

16/04/2016 16:56
L'amélioration de l'habitat constitue actuellement, et de plus en plus, une des préoccupations majeures des paysans habitant les ceintures vertes des villes comme Lubumbashi et Likasi. Pour cela, les paysans préférent des maisons construites avec les briques cuites  considérant celles-ci comme...
<< 2 | 3 | 4 | 5 | 6 >>

vos commentaires

piciculture a kiswishi

rodrigue | 20/02/2015

en passage a kiswishi. je remarquer un grand changement en ce qui concerne la piciculture. felicitation au BDD

Grace au Buyantanshi, les agriculteurs produisent eux meme leur insecticide.

Ir Aimé Césaire MPWITA | 07/12/2013

Mr Alexis qui a expérimenté le 1er cette préparation trouve qu’elle est aussi efficace que l’insecticide chimique « Thyodan » avec l’avantage de ne pas être toxique comme ce dernier, car il peut consommer directement les légumes qui ont été aspergé d’insecticide à base de Bouba. Je voudrais donner mon point de vu l'affirmation de monsieur alexi: tout produit de traitement contient son seuil de nouisance.Donc attention à l'habitude, il faut toujours laisser un temps d'assimilation par la plante.

La promotion du BTC

Ir Aimé Césaire MPWITA | 07/12/2013

Madame, je tiens à feliciter l'oeuvre réalisée par le BDD, effectivement il ya la qualité dans le travail fait.C'est une fierté pour nous qui vous regardons de l'extérieur.Cependant madame, je voudrais savoir combien des sacs de ciment qu'il faut pour fabriquer 40000 briques. certe il ya eu sauvergade des arbres, combien cette technologie a permis d'épargner par rapport à celui qui aurait recouru au bois de chauffe pour la même quantité de briques? En tenant compte du prix du sac de ciment dans ce milieu.
Merci encore pour le travail rendu, j'ai vu les pas de danse du Directeur.

Re: La promotion du BTC

lucienne | 12/12/2013

Merci pour l' intérêt porté à nos articles sur le BTC, quand aux éléments de réponse que vous demandez sur les quantités de ciment utilisées, je crois que vous pourrez avoir des éléments de réponse dans nos prochains articles.

DOSSIER PRESENTE

Ir Aimé Césaire MPWITA | 04/06/2013

Madame,courage pour le travail que vous abatiez. je vois que la présentation de la page d'accueil est bien fournie. cependant j'observe que les images que vous nous présentez datent de l'an 2012. je fait une recherche sur le montage d'une compostière sur votre site, à ma plus grande surprise, j'ai vu que l'image des gens autour d'une compostière en maçonnerie sans aucun commentaire descriptif ou si vous voulez une fiche technique que fait l'exclusivité de l'expérience acquise par votre maison. Encore courage, ça va venir, vous avez trop à faire, mais nous attendions qu' en plus des images,des expériences propre du BDD,attireront les visiteurs. Voici ma petite contribution. Salu, compagne de combat, Dieu n'a pas créé le monde en un jour, demain c'est un autre jour. Ciao.

48 ième édition Buyantanshi

Andreas | 26/10/2012

Chère Lucienne,

j'ai lu la 48ième édition dans votre site web et je trouve très bien. Mais 1 seau Meka c'est quel volume?

A bientôt Andreas

Re: 48 ième édition Buyantanshi

lucienne | 28/03/2013

un meka correspond à environ 2,5kg de maïs

Nouvel avis